Accueil

ANALYSE intégrative

Nous accompagnons des personnes de tout âge.
Certaines ont souvent essayé plusieurs thérapies qui furent profitables, momentanément, mais qui ne leurs ont pas permis de régler des problématiques fondamentales, liées aux affects, au manque, au trop.

Notre approche est non dogmatique, nous ne sommes ni freudien, ni lacanien, ni jungien, ni ferenczien, mais en même temps, un peu emprunte et empreinte de chacun.

Ce qui la caractérise surtout, est le fait que nous travaillons dans les trois cadres de vie de l’être humain. Le premier, quand il est seul. Le deuxième, quand il est en relation avec un autre. Le troisième, quand il est en groupe.

Contact

Contact

Alexandre Sudan – Psycho-Somatothérapeute et Psychanalyste intégratif
Rue de Vevey 233 – 1630 Bulle – 076 426 92 54
as(at)somatopsycho.ch

Lieu

Au bout de la Rue de Vevey, à gauche en quittant Bulle, vers la présélection qui part sur La Chia.

Des places de parc visiteurs sont à votre disposition en haut et en bas du bâtiment, ainsi que la place no 7 en bas, réservée pour nos consultations.

Le cabinet se trouve au rez-de chaussée, au fond à droite.

Thérapies

THÉRAPIES

Somatanalyse
  • Approche thérapeutique caractérisée par l’intégration des états émotionnels et corporels à la psychanalyse.
  • Elle peut se pratiquer en solo avec la Présence Juste (méditation).
  • En séances individuelles avec la Psycho-Somatanalyse (une main en contact avec le patient).
  • En groupes avec la Socio-Somatanalyse.
  • Cette méthode a été mise au point par le Dr. Richard Meyer et est détaillée dans ses ouvrages.
rebirth
  • Technique respiratoire qui favorise le relâchement des résistances psychiques à travers un état régressif.
  • Le travail se fait en séances individuelles ou en groupe.
Columbo
  • Technique utilisant l’interprétation des rêves, des lapsus, des actes manqués afin de débusquer ce qui nous est secret.
  • Le travail se fait en séances individuelles ou en groupe.

 

 

 

Travail

Notre travail

Voici une liste non-exhaustive des processus auxquels nous nous attelons:

Les masques

Chacun porte des masques.
Même lorsque nous sommes seuls avec nous-mêmes.
Nous portons un masque avec notre conjoint, un autre avec notre famille, un autre avec nos amis, etc.
Le travail, va nous amener à essayer de déterminer QUI se cache derrière chaque masque, pas derrière le masque de l’Autre (œuvre tout à fait impossible), mais derrière notre propre masque et dans ces différentes situations.

Un groupe en soi

Au fur et à mesure de notre travail sur les masques, nous nous rendons compte que chaque individu est un groupe en SOI.
Si l’un des membres du groupe a fait un coup d’état à un moment de notre vie et qu’il s’est transformé en dictateur (colérique ou mélancolique), tout notre être, va s’en trouver affecté.
La reconnaissance de chaque membre du groupe est l’aboutissement du consensus intérieur, où chacun peut s’exprimer, où chacun est reconnu dans ses caractéristiques propres et qui va permettre à ce groupe d’entrer dans ce que nous nommons l’Amour. Un peu comme la devise de la Suisse: « Tous pour un et Un pour tous« 

Blog

Alcool et liens affectifs

CONFÉRENCE ET DIAPORAMA SUR LE SOMMEIL ET LES RÊVES Quelques questions aux réponses que nous pensons connaitre. L’énoncé de cette phrase annonce déjà la couleur d’un thème où chacun possède ses propres solutions face aux problèmes de l’alcool. Mais qu’en est-il réellement ? Pourquoi buvons-nous ? « L’alcool est mon amant, ma maîtresse ». Est-ce …